Découvrez la Captothèque

Depuis le mois de septembre, un service de prêt gratuit de micro-capteurs pour la mesure de la qualité de l’air,  la Captothèque, est mis en place sur Clermont-Auvergne Métropole, jusqu’en juin 2021.

A ce titre, les habitants de votre Lempdes peuvent participer et bénéficier d’un prêt de micro-capteur durant 15 jours et participer à des ateliers d’échanges citoyens organisés par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

  • Quelles mesures puis-je réaliser ?

Le micro-capteur prêté dans le cadre de La Captothèque permet de mesurer en temps réel et en mobilité les niveaux indicatifs des particules fines, un des polluants majeurs de l’air. Il permet ainsi d’explorer les différents environnements de son activité quotidienne, détecter les sources de particules fines et découvrir les phénomènes impactant la qualité de l’air extérieur ou intérieur.
Le capteur fonctionne grâce avec une application smartphone disponible uniquement sur les téléphones Android de version 6 et plus. Une version IPhone iOS est en préparation pour la fin de l’année 2021.

Exemple de mesure :

 

  • Comment demander un prêt de capteur ?

Pour participer à la Captothèque et obtenir un capteur, il suffit de créer un compte sur la plateforme Captotheque.fr et demander un prêt de capteur. Les citoyens les plus rapides se verront proposer un prêt pour une période de 15 jours, dans la limite des places disponibles, et intégreront l’expérimentation !

  • Comment récupérer mon capteur ?

Pour retirer son capteur, deux solutions sont proposées : retirer le capteur sur le pôle d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes (25 Rue des Ribes, 63170 Aubière), sur des créneaux d’emprunt en début de mois, ou recevoir gratuitement son capteur à domicile, par voie postale.

Dans les deux cas, une formation en visioconférence sera proposée aux expérimentateurs après la récupération de leur capteur et notre équipe restera disponible à distance pour faciliter l’expérimentation de chacun pendant toute la période du prêt.

  • Combien ça coûte ?

C’est totalement gratuit ! Une simple caution de 50€ est demandée, par chèque, pour garantir les éventuelles casses ou pertes du micro-capteur.

  • Comment consulter les mesures et quels échanges avec la communauté ?

Tous les citoyens ayant demandé et obtenu un prêt de capteur auront accès à des outils pour consulter, analyser et partager leurs données de mesures. Un atelier de dialogue avec les experts Atmo et les autres expérimentateurs est également proposé pendant l’expérimentation pour échanger sur les mesures et la qualité de l’air du territoire.