Bienvenue sur le site de la mairie de Lempdes

Collecte de pesticides

Une opération de collecte des pesticides des particuliers est organisée en partenariat avec le Valtom et ses collectivités, EcoDDS, CHIMIREC, la FREDON et le SMVVA, elle commence le 13 avril, et dure jusqu’au 29 avril, sur le territoire du VALTOM (Puy de Dôme et nord de la Haute Loire).

Sont concernés les produits phytosanitaires des particuliers, entamés ou non utilisés, dans leur emballage d’origine : anti-mousses, herbicides, fongicides, insecticides, anti-limaces, engrais non organiques, etc. Ces produits sont récoltés dans 44 déchèteries et dans les 10 jardineries partenaires engagées dans la charte “Jardiner en préservant sa santé et l’environnement”(www.mieux-jardiner.fr). (certaines jardineries proposent des bons d’achat en échange de retours de produits)

Par ailleurs, et pour apprendre à se passer de ces produits, des animations sur le jardinage au naturel sont organisées dans le cadre de l’opération (voir ci-dessous).

Toutes les informations pratiques sont sur le site du Valtom :
http://www.valtom63.fr/actualites/operation-en-route-vers-zero-pesticide/

OperationZeroPesticide-1 OperationZeroPesticide-2

 

Des tulipes contre le cancer

tulipes2018

Inauguration de la 15ème édition puydômoise des Tulipes contre le cancer

Pour la 15ème année consécutive, l’opération « des tulipes  contre le cancer » est organisée par les clubs services du Puy-de-Dôme, avec de nombreux partenaires publics et privés, et près de 400 bénévoles qui s’investissent afin que cette opération solidaire puisse exister.

En 14 ans, cette manifestation a permis de récolter près de 476 000 euros au profit de la Ligue contre le cancer du Puy-de-Dôme (dont 41 000 euros l’an passé).

137 000 bulbes ont été mis en terre à l’automne, sur le site de Marmilhat. Le 10 avril, 25.150 tulipes avaient été cueillies.

Chaque année les dons sont reversés en intégralité à la Ligue contre le cancer du Puy-de-Dôme, afin de subventionner des machines, développer des unités spécifiques ou accompagner les patients en rémission. En 2018 et 2019, les dons serviront à mettre en place une Unité mobile AJA (pour les adolescents et les jeunes adultes âgés de 15 à 25 ans). Effectivement, les mineurs dépendent du service pédiatrie, et les majeurs du service oncologie adultes. Les 15 – 25 ans sont à un âge charnière. Cette unité va permettre d’assurer une continuité de soins entre les deux services (pédiatrique et oncologique). En outre, elle sera mobile afin de se déplacer à la rencontre des patients, car la quarantaine de cas répertoriée par an ne permet l’ouverture d’un service spécifique. L’ARS subventionne ce projet à hauteur de 65.000 euros, et l’opération de vente de tulipes devrait permettre de récolter près de 40.000 euros.

24 points de vente distribuent les « tulipes contre le cancer » dans le département du Puy-de-Dôme : la place de Jaude et le centre Jaude à Clermont-Ferrand, les galeries commerciales Auchan Carrefour et Leclerc, le site de Marmilhat et 17 communes puydômoises (Besse, Cournon, La Bourboule, Maringues, Pongibaud, Riom, Tauves, Thiers etc.)

Collecte des déchets pendant les jours fériés

info-jours-fériés_mai-2018_Lempdes

Réunion publique

PROJET DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES SUR L’INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS MENAGERS DE CLERMONT-FERRAND

Afin de répondre aux enjeux de la transition énergétique tout en maîtrisant les coûts de valorisation et de traitement des déchets ménagers, le VALTOM a lancé un appel à projets ayant pour objet la mise en œuvre de centrales photovoltaïques sur ses installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND) situées respectivement à Clermont-Ferrand, Ambert et Miremont.  Ce projet contribue pleinement à la reconversion des sites ou de parties de sites de stockage, dont l’exploitation est terminée. La société SERGIES, filiale du syndicat de l’énergie de la Vienne basée à Poitiers, a été retenue par le VALTOM pour réaliser les différentes études (étude d’impact, permis de construire, modification arrêté préfectoral, …) afin de déposer un dossier complet fin 2018 auprès de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) pour sélection. Pour les sites retenus, la société SERGIES assurera ensuite la fourniture, l’exploitation et la maintenance des centrales photovoltaïques avec une mise en service prévisionnelle en 2020. Pour information, la centrale solaire sur le site de Puy-Long à Clermont-Ferrand représenterait une superficie de 10 ha et permettrait la production annuelle d’électricité d’origine renouvelable d’environ 9 470 MWh. C’est l’équivalent de la consommation annuelle moyenne de 4 730 habitants, évitant ainsi l’émission de 2 840 tonnes de CO2 par an. Le partenariat entre SERGIES et le VALTOM se traduira par la création d’une société de projet avec une gouvernance partagée afin de pérenniser ce projet. En cas de sélection du projet par la Commission de Régulation de l’Energie, un financement participatif sera ouvert aux habitants du Puy-de-Dôme, afin d’intégrer le projet au territoire.

Pour tout savoir sur ce projet, le VALTOM et la société SERGIES vous invitent à une réunion publique d’information lundi 23 avril à 19H30 à la Salle des Fêtes Place Charles de Gaulle à Lempdes.

valtom1

VIGILANCE

Soyez vigilant, de faux agents recenseurs sévissent sur la commune. Aucun recensement n’est actuellement en cours à Lempdes.

Réunion de mi-mandat

Réunion--PUBLIQUE-29-novembre-version-28-1
Fin novembre les élus de la majorité ont présenté leur bilan de mi-mandat et les projets à venir.
télécharger document de la réunion PUBLIQUE  du 29 novembre

 

Passeport rénovation énergétique gratuit

ADIL

Plus d’info sur : http://www.adil63.org/adil-63

Vers un jumelage avec Mangualde – Portugal

mangualdelempdes Un jumelage entre les villes de Lempdes et de Mangualde, située dans la région « Centre » du Portugal, est en cours de réalisation.

 

 

 

Sur la photo : Maria José Coelho, adjointe au maire, Joao Azevedo, Maire de Mangualde, Danielle Misic, adjointe à la Culture et Henri Gisselbrecht, Maire de Lempdes

Pourquoi ce jumelage?
Lempdes est le berceau de la célèbre 2CV. Son concepteur, Pierre-Jules Boulanger résidait dans l’actuelle Mairie. Mangualde, quant à elle, est la ville qui accueille l’usine dans laquelle la dernière 2CV a été construite. Ce projet de jumelage est à l’initiative des deux clubs de 2CV des deux villes. Jumeler Lempdes et Mangualde, c’est faire le lien entre les tenants et les aboutissants de la longue aventure industrielle d’une automobile hors normes et hors du temps, mais c’est aussi faire le lien entre les générations : celles qui l’ont vu naître, celles qui l’ont utilisée et celles qui la découvrent aujourd’hui.

Mangualde et la 2CV
En janvier 1964, Automobiles Citroën implante une usine de montage au Portugal, à Mangualde : Citroën Lusitania. Toujours en activité en 2016, ses chaînes ont produit, outre la 2CV, la Dyane, l’Ami 8 ou encore la Méhari. Le 29 février 1988, l’usine historique Citroën de Levallois-Perret (92) ferme définitivement ses portes. La 2CV y était construite depuis 1948. Mangualde devient alors l’unique site de construction de la célèbre petite Citroën. Le 27 juillet 1990, Mangualde produit la dernière 2CV, un modèle « Charleston » de couleur grise.

Première rencontre officielle
Bien que les 2 clubs de 2Cv se soient déjà rencontrés à plusieurs reprises lors de rassemblement deuchistes, il n’y avait pas eu de rencontre officille entre les deux municipalités. Début janvier, Henri Gisselbrecht et Danielle Misic, adjointe à la culture, sont allés à Mangualde. Ils ont été accueillis très chaleureusement par le Maire, Joao Azevedo et son adjointe. La planification du jumelage est désormais arrêtée. Le maire de Mangualde viendra célébrer la cérémonie du 11-Novembre 2017 avec la municipalité de Lempdes, et la signature officielle du jumelage aura lieu en 2018, à l’occasion des 70 ans de la sortie de la 2CV.

 

Fourrière

Depuis le 1er décembre 2016, les automobilistes souhaitant récupérer leur véhicule mis en fourrière doivent se présenter dans les 3 jours suivants l’enlèvement au bureau de Police Municipale, 1 rue de la Source, du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h à 17h, munis impérativement des documents suivants : Certificat d’immatriculation du véhicule, Permis de Conduire et attestation d’assurance en cours de validité.

Aucun véhicule ne sera restitué en l’absence d’un ou plusieurs de ces documents. Au delà de ce délai, un expert sera commissionné et le véhicule pourra ou non être restitué.

Renseignements auprès de la Police municipale : 04 73 61 85 19.